Transition :

Si votre employeur vous a offert un soutien à la transition professionnelle par l’intermédiaire d’Optimum Talent, cliquez ici pour commencer.

Formulaire de soutien à la transition de carrière

Obtenez de l’aide avec :
  • Évaluation et planification de carrière
  • Perfectionnement et optimisation du CV
  • Soutien à la création de votre profil professionnel en ligne
  • Événements de formation et de réseautage
  • Préparation à l’entrevue

Le blogue Optimum

Réintégrer son emploi après une invalidité de longue durée – Le point de vue de l’employeur

by Diane Wheatley

Nous avons presque tous vécu ou été témoins d’une situation professionnelle interrompue en raison d’un congé d’invalidité à court ou à long terme. L’absentéisme au travail est généralement dû à la maladie, au stress, à une blessure ou à une situation familiale, et la durée du congé varie  selon les circonstances. D’après le Council for Disability Awareness, près d’un quart des travailleurs actuellement dans la vingtaine se trouveront en situation d’invalidité à un moment ou l’autre de leur carrière.

Certains types d’invalidité nécessiteront un soutien plus grand que celui prévu par les politiques d’invalidité à court terme. En moyenne, les incidents d’invalidité prolongée durent environ 35 mois et représentent près de 3 années perdues de travail, avec la perte de revenus qui y est associée. Les circonstances entourant les absences prolongées varient, mais le processus de gestion de ces cas est généralement le même.

 

MISE EN CONTEXTE

Avant notre fusion avec Optimum Talent Inc., je pouvais affirmer avec  certitude que je connaissais personnellement tous nos collègues. Après la fusion entre Conroy Ross Partners et Optimum Talent Inc., le nombre de collègues a triplé au sein de l’entreprise, et nos bureaux sont passés de 5 à 15!

J’ai rencontré brièvement Ramona lors d’une visite au bureau de Toronto, et je me souviens de sa personnalité pétillante et engageante… le profil idéal pour travailler en transition de carrière.  Elle était un véritable modèle auprès de ses collègues et de ses clients.

L’accident

J’ai été bouleversée d’apprendre qu’elle avait subi un grave AVC. Bien évidemment, l’équipe de Toronto était très affectée de voir que la vie de cette jeune femme, jusqu’alors remplie d’énergie, avait basculé en un instant. À l’époque, ceux qui la connaissaient étaient convaincus que sa jeunesse et son attitude positive l’aideraient à récupérer rapidement. Plusieurs de ses collègues ont exprimé leur soutien et leur volonté de l’aider durant cette période bouleversante.

En tant que firme spécialisée dans la gestion des talents, nous devions nous assurer d’agir avec délicatesse afin de ne pas nuire à son processus de rétablissement. Le superviseur immédiat de Ramona continuait de prendre des nouvelles et l’équipe des ressources humaines a entamé la démarche d’invalidité à long terme.

 

LA TRANSITION

Au cours des mois qui ont suivi l’accident, nous avons appris que le processus de rétablissement de Ramona serait très long. En tant que gestionnaire ressources humaines, je trouve cette partie du processus délicate. Des dizaines de questions nous passent par la tête. À quelle fréquence devrait-on prendre des nouvelles? Vaut-il mieux attendre qu’elle communique avec nous? Que souhaiterions-nous si nous étions à sa place?

Optimum Talent étant une firme spécialisée en gestion des talents, j’avais le sentiment que nous devions avoir un niveau de soutien supérieur à la moyenne en regard à nos collègues. Cependant, nous avons toujours à l’esprit l’importance de respecter leur vie privée. Bien que nous connaissions la date de retour théorique de Ramona, nous devions attendre ses résultats d’évaluations pour établir de quelle façon nous allions devoir adapter son rôle, voire le changer complètement.

Des ajustements difficiles, mais nécessaires

Avant son AVC, Ramona organisait des ateliers pour les clients en transition, ce qui exigeait beaucoup de préparation. Compte tenu de ses limites physiques, elle ne pouvait plus s’acquitter de cette partie du travail. Son rôle comprenait beaucoup de tâches d’exécution et nous devions les réévaluer soigneusement afin que Ramona puisse connaître une réintégration positive.

Nos premières conversations avec Ramona ont été difficiles. Elle avait des attentes très précises sur la manière dont elle pourrait réintégrer le travail. Pour ma part, j’étais tiraillée entre la meilleure façon de répondre adéquatement aux besoins de l’entreprise et à ceux de Ramona. Le fait d’être moi-même à Edmonton et Ramona à Toronto compliquait grandement les choses. Nous avancions en terrain inconnu sur plusieurs aspects : nous n’avions jamais eu à gérer ce type de situation et nous savions que nous voulions le faire avec succès. Cependant, nous avions besoin d’établir un terrain d’entente mutuellement bénéfique.

Après plusieurs courriels et recommandations médicales, nous avons téléphoné à Ramona et, ensemble, nous avons réussi à trouver une organisation du travail hybride. Nous avons convenu qu’il était impossible de prévoir une journée type pour Ramona et nous avons établi que nous prendrions les choses un jour à la fois. Cela nous a permis de réunir tous les morceaux du casse-tête : Ramona n’aurait pas le stress de devoir faire exactement ce qu’elle faisait auparavant, alors qu’Optimum Talent aurait le loisir d’ajouter ou d’enlever des responsabilités selon les besoins.

 

ET AUJOURD’HUI?

Nous avons pris notre envol! Ramona est une collègue fantastique et elle s’est investie à fond dans ses nouvelles responsabilités au sein de notre équipe de finance et de comptabilité. Elle est un exemple d’attitude positive et de résilience et nous sommes extrêmement heureux qu’elle fasse partie de notre équipe. Si je pouvais donner un conseil à d’autres organisations dans une situation semblable, le mieux est de communiquer avec l’employé en contexte d’invalidité le plus souvent possible et de travailler conjointement à la recherche de solutions. Comme le veut le dicton, « deux têtes valent mieux qu’une ».

 

Lire la partie 1 de cet article

 

Partagez: