Transition :

Si votre employeur vous a offert un soutien à la transition professionnelle par l’intermédiaire d’Optimum Talent, cliquez ici pour commencer.

Formulaire de soutien à la transition de carrière

Obtenez de l’aide avec :
  • Évaluation et planification de carrière
  • Perfectionnement et optimisation du CV
  • Soutien à la création de votre profil professionnel en ligne
  • Événements de formation et de réseautage
  • Préparation à l’entrevue

Le blogue Optimum

5 facteurs clés à considérer dans cette nouvelle ère du travail hybride

by Mansi Patel

Plus de 54 % des employés souhaitent continuer le travail à distance après la pandémie. Il n’est plus question de déterminer si une organisation doit mettre en œuvre un modèle hybride ou non, mais plutôt de savoir comment l’implanter de la bonne manière afin que les employés puissent s’y adapter et que les organisations puissent assurer la rétention des meilleurs talents. Pour que la transition vers ce nouveau modèle se fasse le plus aisément possible, il est indispensable que les leaders évaluent plusieurs facteurs importants.  Pour vous aider, nous vous partageons cinq éléments distincts pour garantir le succès de votre organisation dans le monde du travail hybride.

 

Offrir de la flexibilité est primordial pour une main-d’œuvre hybride

Dans cette nouvelle structure de travail, la flexibilité que vous offrez à vos talents sera votre plus grand atout.

Bien que la flexibilité en termes de lieu où s’effectue le travail soit plus souvent envisagée, la flexibilité temporelle est tout aussi importante. Il ne s’agit plus de compter le nombre d’heures de travail effectuées dans la journée, mais plutôt de focaliser son attention sur les tâches accomplies. L’avenir du travail se résume ainsi. De plus, la réalité de chaque individu en dehors du bureau varie grandement. Qu’il s’agisse d’un parent avec des enfants à la maison ou simplement d’un employé qui préfère prendre de nombreuses petites pauses dans la journée, cette souplesse de temps permet d’aligner les horaires de travail au mode de vie de chacun.

Une politique claire en matière de modèle hybride peut avoir un impact positif sur votre marque employeur. Offrir de la flexibilité est attrayant pour de nombreux candidats de haut niveau et peut devenir un avantage concurrentiel lors de la recherche de nouvelles recrues, surtout par rapport aux organisations qui n’offrent pas cette flexibilité. Des talents d’horizons divers seront disposés à travailler dans votre organisation puisque la flexibilité offre une chance équitable à chacun, quelle que soit leur réalité de vie.

 

Concentrez-vous sur le travail réalisé, non pas sur le lieu où s’effectue le travail

Pour plusieurs, l’époque où les employés se rendent au bureau est bel et bien dans le passé, sachant que les mêmes tâches peuvent être effectuées facilement à distance. La nouvelle réalité du monde ne concorde simplement plus avec cet ancien modèle. Alors qu’environ quatre employés sur dix à temps plein ou à temps partiel déclarent que les responsabilités liées à leur emploi peuvent être effectuées depuis leur domicile, ils voudront qu’on leur fournisse de bonnes raisons pour rentrer au bureau. Qu’il s’agisse d’une réunion en personne avec un client important, d’une session de travail en groupe ou d’un événement social, les employés doivent avoir un motif clair pour justifier un déplacement au bureau. En outre, le bureau doit être optimisé pour répondre aux nouveaux besoins des travailleurs. La réponse se trouve peut-être dans un environnement avec moins de bureaux individuels et plus d’espaces partagés. Les organisations devront certainement trouver des moyens de réduire les coûts des espaces physiques pour s’aligner le modèle hybride.

Il est aussi recommandé d’investir dans la technologie appropriée pour que tous les membres d’une équipe puissent rester branchés, indépendamment de leurs emplacements respectifs. Ces considérations devront être prises en compte pour rendre le lieu de travail de vos employés efficace et les aider à rester productifs. Il s’agit non seulement de l’avenir du travail, mais aussi de l’avenir du monde des affaires.

Le travail à domicile a également entraîné un phénomène d’hyperconnectivité. Le stress, l’anxiété, la dépression et l’épuisement professionnel font partie des conséquences majeures dues à difficulté à se déconnecter. Dans un modèle hybride, les organisations doivent se focaliser sur le bien-être de leurs employés. Cela doit faire partie de vos objectifs organisationnels, en instaurant des mécanismes qui permettraient de limiter les heures travaillées.

En dernier lieu, l’autonomie, l’empathie, la justice, l’équité et la reconnaissance font partie des critères relationnels fondamentaux entre un supérieur et ses employés. Ces objectifs relationnels permettront de maintenir un environnement de travail hybride sain et productif.

 

Un leader est un coach pour son équipe hybride

En plus d’un environnement efficace, nous avons également besoin d’équipes efficaces. Nous pouvons atteindre cela en identifiant les forces, les zones de développement et les comportements naturels de chaque individu à l’aide d’une évaluation psychométrique fiable. Cela permet de comprendre le profil de chaque talent et de déterminer comment l’équipe peut coopérer, atteindre ses objectifs stratégiques et gérer les défis potentiels.

Une équipe efficace ne peut être complétée sans un leader qui l’accompagne tout au long de son parcours. Un bon leader est quelqu’un qui sait écouter pour apporter son soutien et son empathie aux membres lorsqu’ils en ont besoin. La flexibilité, de l’espace pour la collaboration, du temps pour les activités sociales et de la reconnaissance pour le travail accompli, fait partie de ce qu’offre un bon leader d’équipe.

Enfin, la confiance est l’élément le plus important que les dirigeants doivent démontrer auprès de ses employées. Si les membres hésitent à se montrer vulnérables les uns envers les autres, il en résulte une absence de confiance. Pourtant, la confiance est essentielle pour gérer des équipes à distance, car les employés veulent être traités avec respect et dignité. Être un leader ne consiste pas à donner des ordres, mais plutôt à guider ses membres vers un but commun. Il doit valoriser les talents afin qu’ils puissent apporter leur contribution de manière significative au sein de l’organisation.

 

Renouez vos talents avec la mission de votre organisation

Mobiliser les équipes autour d’un but commun reste la priorité quand il est question de communication interne. La mission n’est pas simplement une affirmation accrochée au mur. Chaque action effectuée par une organisation devrait démontrer cette dernière. Sachant que les employés veulent contribuer à quelque chose de plus grand qu’eux et qu’ils souhaitent que leur travail ait un impact concret, une communication authentique est essentielle pour amener votre équipe vers un objectif commun. Et qui de mieux pour montrer l’exemple et démontrer correctement la mission de l’organisation que les personnes les plus influentes au sein d’une organisation, afin que vos employés s’y sentent liés?

Une communication régulière est particulièrement importante lorsque votre équipe est dispersée. Sachant que nous ne voyons pas les employés à distance travailler devant nous, il faut être conscient des préjugés potentiels qu’on pourrait avoir quant à leur niveau de performance. Nous risquons de compromettre la reconnaissance qu’ils méritent pour le travail qu’ils font simplement parce que nous ne le voyons pas. Il est donc important d’être conscient de ce biais. Ainsi, les travailleurs virtuels ne seront pas exclus d’une conversation simplement parce qu’ils ne se trouvent pas à proximité, ce qui les aiderait à se sentir impliqués dans la mission de l’organisation, peu importe où ils se situent.

 

Réinventez la culture pour l’adapter au nouveau modèle

Les meilleures organisations ont une excellente culture et une excellente culture est formée par un excellent leadership. Dans un monde où la culture de travail n’est plus reliée à un lieu fixe, c’est en ayant des dirigeants aptes à exprimer et à démontrer correctement la culture que l’on peut véritablement cultiver l’identité d’une organisation. Cela commence par un programme adéquat en développement du leadership. Une marque d’employeur plus forte, un engagement accru des employés et un taux de roulement plus faible figurent parmi les nombreux avantages d’un investissement dans un programme de leadership.

Il est important de savoir que la culture organisationnelle est toujours en constante évolution et s’adapte régulièrement aux circonstances actuelles. On ne peut pas s’attendre à conserver la même culture qu’avant, simplement parce que notre réalité n’est plus la même. C’est donc le moment idéal pour redéfinir votre culture afin qu’elle s’adapte aux besoins de vos employés, et cela commence par une écoute active des perspectives uniques de vos employés. En quoi croient-ils ? Qu’est-ce qui les incite à venir travailler chaque matin ? Pourquoi travaillent-ils pour votre organisation ? Ils seront votre meilleure ressource pour (re)définir votre culture.

 

Une organisation ne peut prospérer sans ses talents, alors pourquoi ne pas contribuer à leur bien-être, afin qu’ils donnent le meilleur d’eux-mêmes ? N’oubliez pas de faire de vos personnes votre priorité absolue, afin de permettre à vos talents de réaliser pleinement leur potentiel. Grâce aux 5 éléments présentés dans ce blogue, vous serez en mesure d’y parvenir, et votre organisation sera en bonne voie pour s’adapter à notre nouvelle réalité hybride.

 

Consultez la version infographique de ce blogue

 

 

 

 

 

 

 

Partagez: